L’île de Madère est portugaise et se situe en plein milieu de l’océan atlantique au large de la côte ouest de l’Afrique. L’aéroport d’arrivée à Funchal, la capitale, est l’un des plus dangereux du monde puisque les pilotes ne peuvent pas atterrir si les vents sont trop forts à cause de la piste d’atterrissage qui est très étroite. Il a été rebaptisé au nom de Cristiano Ronaldo, né à Funchal, après avoir gagné l’Euro en 2016. 

J’y suis restée 5 jours en février 2018. Nous avons eu le temps de bien profiter mais la météo n’était pas tellement avec nous quant aux randos dans les pics, ce qui fait que nous avons souvent rebroussé chemin à cause des averses.

À quelle période faut-il partir ?

La meilleure période pour partir à Madère est de septembre à mai. Les températures sont douces et on évite aussi la foule de touristes de l’été. Pour ma part, j’y suis allée en février. Il ne faisait pas froid mais le centre de l’île était très souvent couvert (beaucoup de nuages). C’est pour cela que la plupart des grosses rando dans les pics ont été compromises. Cependant, nous avons bien profité de nos jours sur place.

Où faut-il loger?

Pour la première fois, j’avais pris une offre du site Voyages Pirates. L’hôtel était compris et les vols. On avait rajouté l’option navette aéroport (10€) où un monsieur nous attendait avec une pancarte à notre nom (comme dans les films!) On était logés dans la capitale à Funchal, dans un hôtel 3 étoiles plutôt pas mal. Le petit déjeuner était compris (et super bon!). Voici le lien de l’hôtel. 

Et le budget ?

Pour les vols au départ de Nice (sans bagage en soute, si tu nous connais, tu sais que l’on prend très rarement de bagages en soute qui doublent souvent le prix du billet), l’hôtel 3 étoiles avec petits déjeuners (5 nuits) et transports aéroport on en a eu pour 376€ chacun. Après il restait la location de voiture (on en a vraiment pas eu pour cher en réservant dans une petite agence au centre de Funchal) et la nourriture + restaurants. On n’a fait aucun excursion payante sur place (mais des randos!!!)

.

Rando à la Pointe Sao Louranço

On commence les randos par la pointe Sao Louranço, située à l’est de Funchal. Elle est longue de 9km et très facile d’accès (donc pas mal fréquentée!). Il faut compter environ 2h30 pour faire l’aller/retour jusqu’à la pointe. C’est super beau! Le départ se fait au parking de la baie d’Abra. Ce domaine est protégé et surveillé par la maison Sardinha que l’on peut croiser sur le chemin de la rando. La presqu’il est d’origine volcanique (ce que l’on remarque pas mal d’ailleurs!). Au bout de la pointe on trouve un volcan inactif, où s’élève désormais un phare, “le farol”. Celui-ci a été construit en 1870. D’une hauteur de 103 mètres, c’est le plus vieux phare de Madère.

.
 

Admirer la vue depuis Cabo Girão

Le belvédère de Cabo Girão a une hauteur de 580 mètres de haut: c’est le cap le plus haut d’Europe. On peut admirer les fajãs de Rancho et du Cap Girão, les petites zones de terres cultivées en contrebas. Ce qui est impressionnant c’est que le belvédère a été construit avec des plaques de verre sous nos pieds.

.

Se balader dans les 25 fontaines à Levada do risco

C’est une randonnée facile d’environ 5km. Le départ se fait au refuge de Rabaçal.

Une levada est un canal d’irrigation qui a pour but d’acheminer de l’eau du Nord-Ouest, qui est le versant de l’île le plus arrosé vers le Sud-Est de Madère, le plus sec. Il existe aujourd’hui plus de 2170 km de levadas sur l’île. On en voit énormément le long des chemins de randonnée. 

La cascade do risco fait 100 mètres de hauteur, et est composée de plusieurs courants d’eau (3ème photo en haut à droite).

La cascade des 25 sources (1ère photo en bas à gauche), haute quant à elle de 30 mètres se trouve une piscine naturelle dans laquelle se jettent les eaux du plateau de Paul da Serra.

.

 

Se poser en face d’un sunset

Comme je l’ai dit plus haut, la météo n’était pas au rendez-vous tous les jours sur l’île. On a donc tenté à plusieurs reprises de faire des grosses randos sur les pics, sans succès. La pluie arrivait et on se voyait donc rebrousser chemin. Cependant, une chouette chose à faire à Madère est d’aller dans les hauts pour admirer le sunset sur l’horizon. 

.

J’espère que cet article t’a plu! N’hésite pas à me suivre sur instagram et sur youtube.
 
 
Maëva ♥

Pour les commentaires, c'est par ici!