La carte des endroits où je suis allée en partant de Munich vers le château de Neuschwanstein 

Si tu le ne sais pas, je suis partie en tour d’Europe en train avec Interrail. J’ai publié un article ici où je t’explique ce qu’est Interrail (avec les prix et les différents pass et une petite FAQs que j’ai faite sur le sujet). La première étape de mon tour d’Europe en train était à Munich.

 Étape précédente à Munich

Vendredi 18 mars 2022

Ce matin j’ai rendez-vous à 8h30 à côté de la gare de Munich pour partir visiter les châteaux de Linderhof et Neuschwanstein. Il ne fait toujours pas très beau ici en Allemagne. Je monte à bord du bus touristique et on part pour 1h30 de route avant d’arriver à Linderhof. J’avais le choix entre y aller en train par mes propres moyens. Il ne coûte pas très cher (entre 15 et 30€ un aller) ou réserver avec un organisme. Je découvre qu’avec l’application Interrail on a certaines réductions pour des activités touristiques (ou des locations de vélos par exemple) dans chaque pays d’Europe où Interrail est présent. 

Au final je paye 44€ pour l’aller/retour Munich-châteaux (j’ai eu -10% avec le pass Interrail!). Tu peux le booker en cliquant ici mais si tu as le pass Interrail je te conseille de le réserver via l’application puisque les -10% seront appliqués automatiquement (dans l’appli il faut aller dans MORE > BENEFITS > et ensuite rentrer la ville où tu te trouves et tu trouveras toutes les réductions). De plus, dans le bus j’ai payé 27€ l’entrée aux deux châteaux.

☁ Le château de Linderhof

On arrive au premier château au bout d’une heure quinze sur les routes allemandes. On est le seul bus touristique. La guide dit que le covid a un impact énorme sur le tourisme et notamment sur les excursions. Elle nous distribue nos billets pour visiter l’intérieur du château. On est répartis en petit groupe de 15-20 personnes. Ce château a été construit sous Louis II de Bavière, en plein milieu des montagnes. Il y a encore un peu de neige tout autour. Le tour guidé dure une quinzaine de minutes et nous voilà repartis en direction d’un village que Louis II aimait bien, Oberammergau.

✺ Oberammergau

Ce petit village est vraiment très mignon avec une belle église au milieu. En plus, on est entourés de montagnes, avec le brume qui cache les sommets, c’est super beau! Je fais le tour à pied et remonte dans le bus. La prochaine destination est celle que l’on attend tous depuis le matin!

♛ Le château de Neuschwanstein

Enfin! L’ambiance est d’emblée impressionnante. Un château immense perché en haut d’une montagne, atmosphère brumeuse toujours… Pour y accéder depuis le parking de bus, il faut emprunter une route assez pentue à pied pendant une trentaine de minutes. Ou sinon il y a la calèche. Malheureusement ce jour-là le chemin de randonnée pour voir le château d’en haut est fermé. Une histoire de rénovation de pont. Apparemment ça arrive souvent. Arrivée au château je mange mon wrap acheté la veille avec une vue sur le château, d’en bas. 

C’est d’ailleurs de ce dernier que Walt Disney s’est inspiré pour construire celui des Disneylands que l’on connaît tous, lors de la création du premier Disneyland en Californie en 1955. On reconnait bien le donjon! Ma visite est prévue à 15h50, avec un audioguide en français. Pour résumer, j’ai trouvé que l’intérieur était beaucoup moins beau que l’extérieur, les pièces sont assez petites de plafond, ce qui est étonnant vu la grandeur du château! À la fin de la visite on peut voir la vue sur le lac, magnifique!

J’ai beaucoup aimé cette excursion même si j’aurai aimé pouvoir randonner un peu dans la forêt et voir le château d’en haut. Cela dit, une petite escapade dans la nature fait du bien pendant ce voyage principalement urbain!

Ma prochaine destination Interrail est Prague! N’hésite pas à aller lire cet article également 🙂 J’espère que celui-ci t’a plu! Si tu veux me suivre sur instagram clique ici pour toutes mes stories en direct (ou presque) et sur YouTube.

Maëva ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.