⇟ Ma vidéo youtube sur l’ouest de l’Île de la Réunion

Bienvenue dans ce nouvel article sur une de mes îles préférées: La Réunion! J’y suis partie dix jours et j’avais prévu un programme bien chargé et sportif pour nous permettre de visiter un maximum de choses en peu de temps. Il y a bien évidemment des endroits où je n’ai pas pu aller mais je suis très contente d’avoir fait toutes les activités prévues. 

Tout d’abord, on commence par l’ouest, le coin où les plages sont autorisées à la baignade car protégées par la barrière de corail. Cependant, fais attention, l’île de la Réunion est surnommée « l’île intense » et n’est pas tellement propice à la baignade (en parti à cause des requins).

L’ouest de l’île

1) Lever du soleil au piton Maïdo

Premièrement: lève toi tôt! D’autant plus si tu es logé du côté de St Denis comme nous. La route pour arriver en haut est assez sinueuse avec beaucoup de virages. La première fois qu’on y est allés, on est arrivés vers 6h05 et le soleil était déjà bien (trop) haut dans le ciel… On y est retournés la deuxième fois et c’était beaucoup mieux! Voici le point exact où vous pourrez voir ce sunrise: en cliquant ici (ou bien n’hésite pas à consulter la map au début de l’article).

.

♦ Randonnées

→ Au Piton Maïdo il y a plein de départs de randonnée. Il faut savoir que les villages du cirque de Mafate sont accessible uniquement à pieds (ou par hélico). On a fait la randonnée qui va jusqu’à la glacière (environ 4h aller/retour difficulté moyenne). On a pu voir de grands puits creusés en 1830 sous les ordres de Joseph Morénas. Il ne restait alors plus qu’à attendre le résultat de l’action combinée des pluies d’été et du froid de l’hiver pour obtenir de la glace. Pour le transport, les esclaves étaient chargés de ramener ces pains de glace de quelques kilogrammes en bas. Le commerce de la glace commence en 1820 à la Réunion. 

 On a fait une deuxième randonnée qui celle-ci part du petit shop qui vend des biblots/ confitures/ cafés… Les personnes qui y travaillent sont bénévoles et tout l’argent récolté va à une association. On a acheté des petites tortues en pierre de lave pour 0.50 centimes. Ici il y a 3 chemins qui partent vers les villages du cirque de Mafate: l’ilet des orangers, Roche plate ou l’ilet alcide. On a fait un tout petit bout mais on avait déjà une vue splendide sur le cirque de Mafate. 

2) Kelonia: l’hôpital des tortues

On est allés rendre visite aux tortues à l’observatoire Kelonia. Ce centre permet de sauver des tortues marines. Ils les soignent puis les relâchent si elles sont de nouveau capables de vivre seules dans l’océan. C’est pour cela que ce ne sont jamais les mêmes tortues que l’on voit au fil des années. Dans ce centre il y a des tortues marines et terrestres, des films explicatifs. Il a été construit en face d’une plage où les tortues avaient l’habitude de pondre avant que l’homme n’y mette sa trace… Tarif: 8€ adulte, 5€ étudiant. Pour visite leur site c’est par ici.

3) Faire du parapente à St Leu

Une des choses que j’ai adorée faire à la Réunion c’est du parapente! C’est juste à côté de l’observatoire des tortues marines de Kelonia. Il y a plusieurs agences de parapente mais je te recommande Air Lagon Parapente. C’était une surprise pour mes parents (53 et 57 ans) et ils ont adoré! J’ai pris la formule « lagon » à 72€ par personne. En plus, il y a une photographe en bas qui nous prend en photo en train d’atterrir et pendant le vol on a une go pro à disposition pour pouvoir se filmer (à voir dans ma vidéo youtube!). Si tu veux acheter les photos/vidéos elles sont au prix de 20€. Pense à prendre une clé USB ou une tablette pour qu’elle puisse vous mettre vos plans dessus (ou bien vide ton téléphone pour qu’il y suffisamment de gigas dispos… ne fais pas comme moi qui n’avais rien!). 

4) Trois bassins

Dans la commune de Trois bassins, on y retrouve une petite randonnée où l’on découvre de magnifiques cascades. L’entrée est de base interdite par arrêté prefectoral mais j’ai retrouvé cette randonnée dans un guide touristique… Si tu y vas, gare-toi sur le parking du snack des Cormorans (en demandant au propriétaire l’autorisation – retrouve tous les points GPS sur la carte du début de l’article -) mais ne stationne pas en bordure de route: les policiers ont aligné tout le monde ce jour-là. De plus, évites le petit parking (bien cabossé) à l’entrée de la rando: c’est assez fréquent que des voitures fracturées soient retrouvées…  On est juste allés au bassin des Aigrettes qui était magnifique. 

5) Les plages

Sur l’île de la Réunion, il n’y a pas énormément de plages pour flâner. C’est plutôt une île pour la rando. MAIS, les fonds marins sont absolument EXTRAORDINAIRES. J’ai testé plusieurs plages comme Boucan Canot (qui est très touristique et qui d’ailleurs avait drapeau rouge à cause d’énormes vagues) ou bien l’Hermitage. À l’Ermitage-les-bains, j’ai pu capturer de beaux clichés de poissons que je n’avais jamais vu! L’océan est très calme et plat ce qui facilite l’observation des fonds marins.

De plus, ici se trouve un restaurant plutôt sympathique: Les Balançoires Sunset Club. C’est un restau les pieds dans l’eau mais attention: il est TRÈS convoité. La règle: venir dès le matin (9h-10h) pour réserver pour le midi. En fait, ce restau ne prend aucun réservation par téléphone mais accepte si tu viens le matin-même. L’employé du restau prendra ton numéro de téléphone et t’appelleras quand une table se libère. Ensuite, profite de la plage et des fonds marins en patientant. Pour notre part, ils nous ont appelé à midi pile pour que l’on puisse venir manger. Ce sont des plats balinais type poké bowl – même s’il y a plein d’autres plats à la carte (les assiettes/couverts etc ont été achetés à Bali!).

6) Le marché forain et la plage de St Paul

À Saint Paul, tous les vendredis de 6h à 17h et tous les samedis matins. On y retrouve tous les fruits et légumes de la Réunion + des objets touristiques. C’est un énorme marché qui a lieu à côté d’une plage de sable noir magnifique. Attention tout de meme à négocier parce que les prix ne sont pas donnés pour certains produits. 

Le Piton de la Fournaise et l’est de l’île

⇟ Ma vidéo youtube sur le Piton de la Fournaise et l’est de l’Île de la Réunion 

Le Piton de la Fournaise

Que serait cet article si je ne parlais pas du massif du Piton de la Fournaise! C’est un des volcans les plus actifs au monde. Par exemple en 2020 il est déjà entré en éruption 3 fois! Il est évidemment également très surveiller. On a eu la chance de pouvoir grimper en haut du cratère de Dolomieu (qui avait ouvert une semaine plus tôt). Une chose est encore à prévoir: LÈVE TOI TÔT! Et renseigne toi quant à l’ouverture de la randonnée parce qu’il arrive parfois que le massif soit fermé à cause d’une éruption. De plus, il est important que la météo soit au rendez-vous car sinon tu ne vas pas voir ce qui se passe devant toi et puis tu pourras pourrez tout simplement te perdre (et c’est déjà assez galère comme ça de marcher sur les roches coupantes). Je te conseille d’aller voir les webcams en cliquant sur ce lien

♦ La Randonnée

Il faudra aller se garer sur le parking du Pas de Bellecombe (voir map). Ici, on surplombe le Piton de la Fournaise. Ensuite, sur la gauche il y a un chemin pour pouvoir descendre la rempart et arriver sur ce sol lunaire. La première escale est Formica Léo, un petit cratère qui s’est formé lors d’une éruption en 1753. La randonnée jusqu’au cratère est rude, les petites roches coupantes en dessous des pieds n’aident pas. Pense à prendre beaucoup d’eau avec toi. Une casquette est aussi recommandée parce que le soleil tape fort et n’oublie pas que tu es à plus de 2200m d’altitude. Pense également à emmener des vêtements chauds parce que le vent peut souffler fort une fois arrivé. 

→ Chiffres: il y a 13km et on a mis 4h30 aller/retour (sans compter les pauses). Prévoie de partir tôt le matin, les nuages arrivent vite et peuvent recouvrir le sentier.

Petite anecdote: le cratère Dolomieu fait environ 324m de profondeur ce qui fait que l’on pourrait mettre la Tour Eiffel dans le cratère!

L’est de l’île

1) La vanilleraie

Comme je te l’ai expliqué dans ma première vidéo sur la Réunion, j’ai visité la vanilleraie de Sainte Suzanne. C’était vraiment très très intéressant. Les guides sont très gentils et nous expliquent en détail comment se pollinisent les gousses de vanille

Le procédé de transformation et de pollinisation de la vanille a été mis au point sur l’île de la Réunion. C’est en 1841 que ce procédé a été découvert par un jeune esclave de 12 ans nommé Edmond Albius. Grâce à cette découverte majeure, la Réunion deviendra le premier pays producteur de vanille au monde à la fin du XIXème siècle avec près de 200 tonnes de vanille exportées. Il y a un petit shop pour pouvoir acheter des gousses de vanille, confiture… Nous avons acheté des petites fioles de vanille liquide (10€) à mettre dans la pate à crêpe par exemple et de la vanille en poudre. Tarifs: 5€ la visite guidée (gratuit -10ans). 

.

2) Les cascades de Bassin-la-mer/ Bassin-la-paix

Des cascades pour se rafraîchir parce qu’à l’Est rappelle-toi, la baignade dans l’océan est interdite! Voici deux cascades magnifiques. Nous avons pu aller qu’à Bassin-la-mer uniquement parce que Bassin-la-paix est fermé depuis Novembre 2019 (sans doute à cause de la difficulté pour y aller et des noyades qu’il y a eu par le passé – c’est celui qui est le plus près du parking). Pour aller à Bassin-la-mer il faut marcher environ 45 minutes dans un petit sentier. L’arrivée est un peu périlleuse car glissante et à pic mais prends ton temps et tout ira bien! L’eau est fraîche mais ça fait tellement de bien après une bonne rando!

.

3) La centrale hydroélectrique de Takama

La centrale hydroélectrique de Takama a été construite pendant 4 ans de 1964 à 1968. Sept ouvriers ont perdu la vie étant donné la délicate construction de cette centrale. En effet, le décor est magnifique mais la pente est raide. Cette centrale produit 15 à 20% du réseau EDF de la Réunion. Il y a plusieurs départs en rando (dont le trou de fer – que nous n’avons pas faite). Et en toile de fond des dizaines de cascades… Les nuages arrivent assez tôt sur l’île puisque c’est assez humide et il faut chaud ce qui fait remonter la brume.

.

4) Les églises de Ste Anne et de Notre-dame-des-laves

Deux églises: deux histoires différents!

L’église de Ste Anne a servi au décor du film « La Sirène du Mississippi » avec Catherine Deneuve. Elle est magnifique avec plein de couleurs.

L’église Notre-dame-des-laves quant à elle a survécu à la coulée de lave de 1977 qui a détruit une partie de village de Piton-Sainte-Rose. On y voit l’énorme coulée de lave noire qui s’est arrêtée pile devant l’entrée.

Sur le chemin il est aussi cool de s’arrêter au pont suspendu de la rivière de l’est construit en 1895. D’ailleurs c’est ici-même que l’on a acheté des gateaux faits maison par une réunionnaise (manioc, maïs, cambare, grain jacques). 

.

5) Anse-des-cascades

Si tu veux flâner un peu, c’est l’endroit parfait! Anse-des-cascades est un endroit assez touristique mais très beau. Il y a beaucoup de palmiers avec des troncs oranges ce qui donne un effet sympa!

6) Le cirque de Salazie et le village de Hell Bourg

Le cirque de Salazie fait partie des trois cirques de l’île. On s’est arrêtés dans le magnifique village créole de Hell Bourg classé parmi les plus beaux villages de France. C’est en 1832 que le village se créé autour de la découverte de sources d’eau aux bienfaits thérapeutiques et médicales. On y trouve d’anciennes maisons de la seconde moitié du XIXème siècle. On s’est arrêtés au spot de la Mare à Poule d’eau où l’on a été plongés dans une atmosphère paisible. Entourés de collines, tout autour de nous était vert. Il y avait aussi beaucoup de pêcheurs. On est également passés à côté de la cascade du Voile de la Mariée

.

Le sud

⇟ Ma vidéo youtube sur le Cirque de Salazie et le sud de l’Île de la Réunion

1) Plage de Grande Anse

Comme tu as pu le voir je ne suis pas trop plage mais celle-ci est superbe! Palmiers, eau bleu turquoise, coin d’herbe pour se poser bref un bonheur! Le sud n’est pas propice à la baignade mais ils ont reproduit des petits bassins entourés de grands rochers pour permettre de se rafraîchir. Les fonds marins sont exceptionnels. Le parking est assez grand pour accueillir bon nombre de touristes. 

2) Manapany-les-bains et le site de Ti sable

C’est un lieu touristique avec une petite piscine artificielle d’eau de mer pour pouvoir se baigner. Joli, mais pour pique niquer, il y a beaucoup de monde. En plus, le parking est assez petit. Si tu veux plus de tranquillité voici ce qu’il faut faire: allez à Ti sable (clique sur le point géographique sur la carte au-dessus du paragraphe). C’est une petite crique de sable noir, bordée par une falaise rocheuse noire. Ici, la baignade est interdite. De plus, après tu pourras te promener le long du sentier qui longe l’océan…

.

3) Cascade Langevin

On finit cet article avec du très très lourd: la cascade Langevin. La route pour y aller est incroyablement en pente (comme j’ai rarement vu). Ne te gare surtout pas en bordure de route: de 1, c’est très dangereux et de 2, tu pourrais avoir une amende salée. Une fois arrivé, il y a quelques places de parking puis il te faudra continuer de monter à pieds pour rejoindre le chemin qui descend vers la cascade. En effet, c’est un peu périlleux mais le jeu en vaut la chandelle. Juge par toi-même…

.

J’espère que tu as apprécié cet article et que ton prochain voyage commence à être bien organisé. N’hésite pas à me suivre sur mes réseaux instagram et youtube.

Maëva ♥

16 comments

  1. Superbe article ! Nous étions justement en train de planifier notre séjour, on va beaucoup s’en inspirer du coup. Merci beaucoup à toi de prendre le temps de donner de tels conseils pour les autres voyageurs!

  2. Ping : My gear -
  3. Vous en avez fait et vu des choses en 10 jours! Sympa votre blog!
    Juste une précision: le bassin la paix est interdit de baignade a cause des décès qu’il y a eu (des noyades). Je ne trouve pas que l’accès soit compliqué. A moins qu’ils aient détruit le sentier et les escaliers en fer? Je n’y ai pas été depuis longtemps…

    1. Oui on a fait beaucoup de choses et je n’ai pas fini d’écrire mon article! Il me manque le sud (qui sortira en même temps que ma vidéo youtube sur le sud de l’île, la semaine prochaine!.
      Et bien merci pour cette précision, je ne savais pas! En réalité l’accès est maintenant barré par un grand grillage et un arrêté prefectoral collé dessus. Les gens passent en dessous quand même mais nous y sommes allés deux fois et la 2eme fois ils avaient apposé un autre grillage pour une double protection. L’accès à Bassin-la-mer n’est pas dur pour ce qui est de la rando mais à l’approche du bassin, c’est un peu difficile car glissant et il a quelques marches en bois mais la nature a repris ses droits et donc il faut faire très attention à l’endroit où on pose les pieds 🙂

Pour les commentaires, c'est par ici!